PREM GEO 2019-2020

Si Pompéi a été détruite, ce n’est pas à cause du Vésuve. C’est à cause de Pompéi…. J.-P. ALLIX

Programme de Géo…

Classe de première:«Les dynamiques d’un monde en recomposition»(48 heures)

Thème 1:La métropolisation:un processus mondial différencié(12-14heures)
QuestionsLes villes à l’échelle mondiale:le poids croissant des métropoles.
Des métropoles inégales et en mutation.
Commentaire : Depuis 2007, la moitié de la population mondiale vit en ville;cette part ne cesse de progresser. Cette urbanisation s’accompagne d’un processus de métropolisation:concentration des populations, des activités et des fonctions de commandement.En dépit de ce que l’on pourrait identifier comme des caractéristiques métropolitaines (quartier d’affaires, équipement culturel de premier plan, nœuds de transports et de communication majeur,institution de recherche et d’innovation…), les métropoles sont très diverses. Elles sont inégalement attractives et n’exercent pas la même influence.À l’échelle locale, l’étalement urbain combiné à l’émergence de nouveaux centres fonctionnels (dans la ville-centre comme dans les périphéries) contribuent à recomposer les espaces intra-métropolitains. Cela se traduit également par une accentuation des contrastes et des inégalités au sein des métropoles.
Études de cas possibles:La métropolisation au Brésil:dynamiques et contrastes.Londres:une métropole de rang mondial.Mumbai:une métropole fragmentée.La mégalopole du Nord-Est des États-Unis(de Boston à Washington):des synergies métropolitaines.
Question spécifique sur la France La France:la métropolisation et ses effets.
Commentaire : La métropolisation renforce le poids de Paris (ville primatiale) et recompose les dynamiques urbaines. L’importance et l’attractivité des métropoles régionales métropolitaines et ultramarines tendent à se renforcer, mais de façon différenciée, de même que la concurrence qu’elles se livrent.Cela conduit à une évolution de la place et du rôle des villes petites et moyennes, entre, pour certaines, mise à l’écart, dévitalisation des centres-villes, et,pour d’autres,un renouveau porté par une dynamique économique locale et la valorisation du cadre de vie.

Thème 2:Une diversification des espaces et des acteurs de la production (12-14heures)
QuestionsLes espaces de production dans le monde:une diversité croissante.Métropolisation, littoralisation des espaces productifs et accroissement des flux.
Commentaire : À l’échelle mondiale, les logiques et dynamiques des principaux espaces et acteurs de production de richesses (en n’omettant pas les services) se recomposent. Les espaces productifs majeurs sont divers et plus ou moins spécialisés. Ils sont de plus en plus nombreux, interconnectés et se concentrent surtout dans les métropoles et sur les littoraux.Les processus de production s’organisent en chaînes de valeur ajoutée à différentes échelles. Cela se traduit par des flux d’échanges matériels et immatériels toujours plus importants.Les chaînes et les réseaux de production sont, dans une large mesure, organisés par les entreprises internationales, mais l’implantation des unités productives dépend également d’autres acteurs –notamment publics –, des savoir-faire, des coûts de main d’œuvre ou encore des atouts des différents territoires. Ceux-ci sont de plus en plus mis en concurrence. Parallèlement, l’économie numérique élargit la diversité des espaces et des acteurs de la production.
Études de cas possibles:Les espaces des industries aéronautique et aérospatiale européennes:une production en réseau.Singapour:l’articulation de la finance, de la production et des flux.Les investissements chinois en Afrique:la recomposition des acteurs et espaces de la production aux échelles régionale et mondiale.La Silicon Valley:un espace productif intégré de l’échelle locale à l’échelle mondiale.
Question spécifique sur la France La France:les systèmes productifs entre valorisation locale et intégration européenne et mondiale.
Commentaire L’étude des systèmes productifs français (Outre-mer inclus) permet de mettre en avant les lieux et acteurs de la production à l’échelle nationale, tout en soulignant l’articulation entre valorisation locale et intégration européenne et mondiale.

Thème 3:Les espaces ruraux:multifonctionnalité ou fragmentation?(12-14heures)
QuestionsLa fragmentation des espaces ruraux.Affirmation des fonctions non agricoles et conflits d’usages.
Commentaire : Les recompositions des espaces ruraux dans le monde sont marquées par le paradoxe de liens de plus en plus étroits avec les espaces urbains et l’affirmation de spécificités rurales (paysagères, économiques, voire socio-culturelles), impliquant des dynamiques contrastées de valorisation, de mise à l’écart ou de protection de la nature et du patrimoine. Globalement, la part des agriculteurs diminue au sein des populations rurales. Toutefois, l’agriculture reste structurante pour certains espaces ruraux, avec des débouchés de plus en plus variés, alimentaires et non alimentaires.À l’échelle mondiale, la multifonctionnalité des espaces ruraux s’affirme de manière inégale par l’importance croissante, en plus de la fonction agricole, de fonctions résidentielle, industrielle, environnementale ou touristique, contribuant tout à la fois à diversifier et à fragiliser ces espaces. Cette multifonctionnalité et cette fragmentation expliquent en partie la conflictualité accrue dans ces espaces autour d’enjeux divers, notamment fonciers:accaparement des terres, conflits d’usage…Elles posent la question de leur dépendance aux espaces urbains.
Études de cas possibles:Les mutations des espaces ruraux de Toscane.Les transformations paysagères des espaces ruraux d’une région française (métropolitaine ou ultramarine).Mutations agricoles et recomposition des espaces ruraux en Inde.Les espaces ruraux canadiens:une multifonctionnalité marquée.
Question spécifique sur la France La France:des espaces ruraux multifonctionnels, entre initiatives locales et politiques européennes.
Commentaire : En France, les espaces ruraux se transforment:mutation des systèmes agricoles et diversification des fonctions productives,pression urbaine croissante et liens accrus avec les espaces urbains,entre vieillissement et renouveau des populations rurales, diversification des dynamiques démographiques et résidentielles.Ces mutations s’accompagnent d’enjeux d’aménagement et de développement rural:valorisation et soutien de l’agriculture, équipement numérique, télétravail,protection de l’environnement, maintien et organisation ou réorganisation des services publics…Ces enjeux mobilisent des acteurs à différentes échelles, du développement local aux politiques nationales et européennes de développement rural.

Thème 4 conclusif:La Chine: des recompositions spatiales multiples(8-10heures)
QuestionsDéveloppement et inégalités.Des ressources et des environnements sous pression.Recompositions spatiales:urbanisation, littoralisation, mutations des espaces ruraux.
Commentaire : La Chine est un pays où les évolutions démographique set les transitions (urbaine, environnementale ou énergétique…) engendrent de nombreux paradoxes et suscitent des recompositions spatiales spectaculaires.Les évolutions démographiques, les migrations des campagnes vers les villes, la surexploitation des ressources, la pollution, l’ouverture et l’insertion de plus en plus forte dans la mondialisation accentuent les contrastes territoriaux.

Notions et vocabulaire à maîtriser à l’issue de la classe de première(en complément des notions et vocabulaires acquis en classe de seconde qui seront remobilisés tout comme les repères spatiaux acquis):Recomposition:notion transversale à l’ensemble des thèmes.Centralité, centre-périphérie, métropole/métropolisation, ville.Espace productif, entreprise multinationale, chaîne de la valeur ajoutée, flux, production, système productif.Espace rural, multifonctionnalité, fragmentation, périurbanisation, ruralité.

sites à consulter
sur la silicon valley :
https://geoimage.cnes.fr/fr/californie-la-silicon-valley-un-pole-mondial-et-etasunien-de-linnovation
d’autres références :
https://geoimage.cnes.fr/fr/geoimage/ressources-programmes-scolaires
les investissements chinois en Ethiopie
https://gcs-vimeo.akamaized.net/exp=1560533927~acl=%2A%2F1343533540.mp4%2A~hmac=ec054c6355deb5218e54ea58813446b3c49c52201eb38c31054901600769ec1c/vimeo-prod-skyfire-std-us/01/2509/13/337546779/1343533540.mp4

un peu d'Histoire Géo ne fait pas de mal….